SCOLARISATION 2017-10-03T17:33:59+00:00

SCOLARISATION

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation à la citoyenneté des personnes handicapées, la loi d’orientation et de programmation pour la refonte de l’école de la république du 8 juillet 2013 ont permis d’accroître et d’améliorer la scolarisation des enfants handicapés. A la rentrée 2016 environ 280 000 enfants en situation de handicap ont été scolarisés en milieu ordinaire soit 25 % de plus qu’en 2012. Malheureusement trop d’enfants avec handicap sont sans solution d’accueil à la rentrée 2017.

Plusieurs orientations sont possibles :

La scolarisation peut se faire en milieu ordinaire (école, collège ou lycée ) avec ou sans aide humaine (Auxiliaire de Vie Scolaire – AVS ou Emploi de Vie Scolaire – EVS)
Ces orientations relèvent d’une décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).
Dans certains établissements, il existe des classes ULIS (Unité Locale d’Inclusion Scolaire) qui accueillent des enfants en situation de handicap. Chaque élève scolarisé en ULIS bénéficie, selon ses possibilités, de temps de scolarisation dans une classe de l’établissement où il peut effectuer des apprentissages scolaires.
L’élève handicapé peut également être scolarisé dans un institut médico-social public ou privé à temps plein ou à temps partiel. Des enseignants spécialisés interviennent dans ces établissements en complément d’actions éducatives et thérapeutiques.
EN SAVOIR +

Constat chez les enfants x fragile

L’orientation est variable en fonction du degré du handicap et de l’offre de structures d’accueil locale. L’inclusion scolaire est préconisée mais doit se faire dans un cadre adapté et en fonction des capacités de l’enfant. Le respect de son rythme est primordial afin d’éviter l’apparition de nouveaux troubles du comportement. Les apprentissages scolaires ne sont pas la seule priorité pour nos enfants x fragile : la vie sociale est également un aspect important pour permettre l’accès à une forme d’autonomie.